Publicité
Publicité

Le Voka abandonnerait les intérêts notionnels contre une diminution de l'impôt

"C'est une mesure très radicale, qui nécessite beaucoup d'explications à l'étranger. Ramenez plutôt le taux d'imposition à 20% et éliminez les éléments de déductibilité, et vous aurez une bonne mesure pour organiser une relance" de la croissance, affirme le président de l'organisation patronale flamande.