Publicité

Les Belges pourront voter dès 16 ans aux élections européennes

Quelque 270.000 jeunes âgés de 16 à 18 ans pourront participer à l'élection du Parlement européen en 2024. ©Photo News

Le gouvernement a donné son feu vert au droit de vote dès 16 ans, pour les prochaines élections européennes. Direction 2024 pour les jeunes Belges.

Plus besoin d'attendre ses 18 ans pour entrer dans un isoloir! Le Conseil des ministres a adopté, ce jeudi, l'avant-projet de loi octroyant aux jeunes, dès 16 ans, le droit de vote aux élections européennes. La réforme était prévue dans l'accord de gouvernement Vivaldi, mais avait pris du retard en raison de la volonté des socialistes flamands d'en modifier les modalités pratiques.

3
La Belgique deviendra le troisième pays européen, après l'Autriche et Malte, à abaisser l'âge du droit de vote à 16 ans.

Désormais, lorsque la loi aura passé le cap du Parlement, quelque 270.000 jeunes âgés de 16 à 18 ans pourront participer à l'élection du Parlement européen. Les jeunes Belges résidant à l'étranger pourront également voter; il suffira de s'inscrire au préalable sur le registre électoral.

La Belgique deviendra ainsi le troisième pays européen, après l'Autriche et Malte, à abaisser l'âge du droit de vote à 16 ans. En Grèce, seuls les jeunes âgés de 17 ans et plus pourront voter lors des élections au Parlement européen.

"Une avancée" pour la démocratie

Petit plus, chez nous: la Vivaldi a également déposé une proposition de loi visant à abaisser de 21 à 18 ans l'âge minimum pour se porter candidat à ces élections européennes.

"C'était un engagement du gouvernement à sa formation, il est tenu. (...) Ce projet est une avancée pour les jeunes, pour nos démocraties et pour le projet européen", a déclaré dans un communiqué la ministre des Affaires étrangères et des Affaires européennes, Sophie Wilmès.

"Il s'agit d'une première avancée dans ce que nous espérons être une longue série de mesures ambitieuses."
Guillaume Defossé
Député fédéral Ecolo

La ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden, quant à elle, a affirmé qu'"en donnant aux jeunes l'opportunité de participer à notre démocratie, nous les encourageons à s'intéresser à la politique. Les jeunes sont l'avenir, et ils pourront désormais contribuer à façonner l'avenir de l'Europe".

Les verts se réjouissent

Du côté d'Ecolo-Groen, on se félicite. L'abaissement de l'âge du droit de vote à 16 ans est, en effet, une revendication de longue date des écologistes, qui avaient déjà présenté en 2015 une proposition de loi allant en ce sens.

"Avec la Vivaldi, nous faisons du renouveau démocratique une priorité. En ce qui nous concerne, il s'agit d'une première avancée dans ce que nous espérons être une longue série de mesures ambitieuses", a commenté Guillaume Defossé, député fédéral Ecolo, dans un communiqué publié par les verts francophones.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés