Publicité

Les députés bientôt financièrement sanctionnés pour leurs absences

©Photo News

Veiller à l'assiduité des parlementaires fédéraux, tel est l'objectif de la proposition adoptée à l'unanimité: si les parlementaires manquent trop souvent à l'appel, leur salaire de base sera amputé.

Les députés fédéraux qui manquent trop souvent les séances de vote en commissions parlementaires seront bientôt touchés au portefeuille. Une proposition en ce sens a été approuvée à l'unanimité, mais n'entrerait en vigueur qu'après les élections, rapportent "Het Nieuwsblad", "De Standaard" et "Het Belang van Limburg".

Concrètement?

→ Le député qui participe à moins de 80% des votes, perdra 10% de leur salaire
→ Le député qui manque à plus de la moitié des votes, perdra 60% de ses émoluments, soit 3.240 euros des 5.400 euros de salaire de base.

Des exceptions sont prévues comme dans le cas où un parlementaire est en mission à l'étranger, attend famille ou est en congé maladie.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés