Publicité
Publicité

Les écoles d'infirmiers sont pleines, mais ça ne suffit pas

La pénurie de soignants dont souffre le secteur de la santé n'est pas due au manque d'étudiants s'engageant dans la filière, mais plutôt aux difficultés à rester dans le métier.