Publicité
mon argent

Les employeurs pensent davantage engager que licencier

Si la fin de l'année a vu d'importants licenciements, les employeurs pensent engager début 2012. (©Didier Lebrun)

L’activité de recrutement devrait rester positive en Belgique au cours du premier trimestre 2012. C’est la nouvelle rassurante qui ressort de la dernière édition du Baromètre Manpower rendu public ce mardi.

Sur les 750 employeurs belges interrogés fin octobre par le prestataire de services en ressources humaines, 6% prévoient de créer de nouveaux emplois d’ici la fin du mois de mars 2012 contre 3% qui pensent en supprimer.

88% d’entre eux n’envisagent aucun changement dans leur masse salariale au cours du 1er trimestre 2012.

La Prévision Nette d’Emploi – c'est-à-dire la différence entre le pourcentage d’employeurs prévoyant une augmentation de leurs effectifs et le pourcentage de ceux prévoyant une diminution – atteint la valeur prudente de +3. Après correction des variations saisonnières, l’indice Manpower s’élève à +5, soit 1 point de plus que lors du trimestre précédent et un statu quo par rapport au 1er trimestre 2011.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés