Les gentilles filles ont-elles leur place dans les entreprises?

Les milieux de travail sont des microcosmes créés par des hommes avec des standards et des codes masculins

Les femmes sont-elles faites pour la vie en entreprise? Question iconoclaste dans un supplément spécialement consacré à la place des femmes dans les hiérarchies? Pas tellement. Les entreprises d’aujourd’hui sont des microcosmes créés par des hommes. Pas forcément "pour" des hommes, mais "avec" leurs codes, leur langage, leurs habitudes, leurs réseaux, leur mode de fonctionnement. Souvent, les femmes n’ont pas appris, ni à la maison, ni à l’école, ni même dans les business schools, à se comporter selon les standards qui régissent le monde des hommes.

Pire: si elles décident de se fondre dans les stéréotypes masculins, l’incompréhension risque encore de monter d’un cran. Une femme qui tape du poing sur la table, joue des coudes pour monter dans la hiérarchie, peaufine son carnet d’adresses dans les cocktails et néglige (ou semble négliger) sa vie de famille, peut-elle être encore vraiment une femme, une mère, une épouse? Car, au résultat du test dit "des messages contraignants" en analyse transactionnelle, les femmes répondent plus souvent à l’injonction "fais plaisir" qu’au message "sois fort(e)". Ce n’est ni un bien ni un mal, mais c’est ainsi. Les femmes bien élevées, à la voix douce, ont souvent du mal à se faire entendre quand le simple fait d’être "une grande gueule" vous donne plus de poids que votre voisin.

Et comme elles sont polies et qu’elles n’aiment pas toujours revendiquer une organisation du travail adaptée à leurs contraintes familiales, elles tentent de jouer les "super women" et un jour, aïe, elles se fracassent contre le plafond de verre! Tout simplement parce que la direction des ressources humaines n’a pas pris en compte les différences, réelles, qui existent entre les deux moitiés de l’humanité. Avouons qu’il y a des minorités mieux protégées que celle des femmes en entreprises…

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés