Les petits jobs supplémentaires défiscalisés ont déjà séduit plus de 550 personnes

©BELGAIMAGE

Entrée en vigueur mi-juillet la mesure permettant d’effectuer des prestations rémunérées pendant son temps libre sans payer de taxes semble séduire. La ministre De Block souhaite toutefois se donner plus de temps pour une première évaluation.

Depuis un mois, 553 personnes ont tiré parti de la nouvelle mesure permettant de bénéficier de 500 euros défiscalisés et exonérés de cotisations sociales pour une ou plusieurs activité(s) complémentaire(s) jusqu'à 6.000 euros par an, rapporte Het Laatste Nieuws mardi, sur base des chiffres de la ministre fédérale des Affaires sociales Maggie De Block (Open Vld).

La mesure est entrée en application le 15 juillet. Il s'agit dans 80% des cas d'activités complémentaires concernant la vie associative, avec la majorité qui sont coachs dans des clubs sportifs (65%). 108 personnes effectuent aussi des petits travaux d'entretien comme tondre la pelouse, réaliser des réparations ou repeindre (43%). D'autres donnent des cours privés de sport ou de rattrapage (13%).

La ministre De Block se réjouit du résultat mais relève qu'il faut encore un peu de temps pour que le système se mette en place. Une évaluation sera menée l'an prochain.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content