Lettre de menaces à l'encontre d'Elio Di Rupo

La rédaction de la chaîne privée flamande vtm a reçu une lettre de menaces visant Elio Di Rupo, a-t-elle annoncé vendredi. Cette lettre débute par les mots "Au nom d'Allah" et se poursuit avec un texte selon lequel "dans un pays musulman comme la Belgique, un homosexuel ne peut en aucun cas devenir Premier ministre". La lettre a été transmise à la police.

La police judiciaire de Bruxelles a dressé un procès-verbal après que vtm lui a transmis la lettre de menaces visant Elio Di Rupo, a indiqué vendredi soir la police fédérale à Belga. "Cela signifie que nous prenons l'affaire au sérieux", a expliqué la porte-parole. Le centre de crise des Affaires intérieures se chargera, lui, d'examiner les mesures de protection à prendre.
L'enquête est désormais menée par la police judiciaire de Bruxelles et le parquet de la capitale.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés