Nouveau record de faillites en février

(© Lieven Van Assche) ©Lieven Van Assche

On a enregistré 923 faillites en Belgique le mois dernier. Ces faillites ont entraîné 4.729 pertes d'emploi dans notre pays, le pire chiffre des dix dernières années.

La Belgique a enregistré 923 faillites le mois dernier, un record pour un mois de février. Il s'agit d'une hausse de 4,4% par rapport à février 2012, selon les chiffres publiés ce vendredi par la société Graydon. C'est le neuvième mois d'affilée que la Belgique enregistre ce genre de record mensuel.

La hausse se chiffre à +20,5% si l'on compare les chiffres cumulés de janvier et février 2013 par rapport à ceux de janvier et février 2012. C'est à Bruxelles que la progression des faillites est la plus spectaculaire (+33%). Vient ensuite la Wallonie (+20%) tandis que la Flandre ferme la marche (+14%).

C'est la province du Luxembourg qui enregistre le chiffre le plus inquiétant alors que les faillites y ont doublé en un an (de 22 à 45). A Anvers, elles n'ont augmenté que de 7% (de 344 à 369).

Les secteurs les plus touchés sont la construction (+43%), le commerce de détail (+36%) et les services aux entreprises (+35%). Les faillites ont par contre diminué dans le commerce de gros (-3,18%) et dans le commerce à l'industrie automobile (-6,9%).

Les faillites enregistrées en janvier et février ont entraîné 4.729 pertes d'emplois, soit une hausse de 12,3% sur un an et le pire chiffre enregistré ces dix dernières années. Cette fois, c'est en Flandre que la hausse est la plus marquée (+54%). En Région bruxelloise, les pertes d'emploi liées aux faillites ont bondi de 22% tandis qu'en Wallonie elles chutaient de 25%.

C'est une société flamande, Harry Verbinnen de Olen (dans la province d'Anvers), qui a causé le plus de pertes d'emplois suite à une faillite en ce début d'année (192).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés