Nouveau tour de vis en vue pour contrer le coronavirus

Le Premier ministre Alexander De Croo devrait annoncer de nouvelles mesures plus strictes ce vendredi. ©Photo News

Sur la table du comité de concertation de vendredi: télétravail poussé au maximum, nouvelles mesures plus strictes pour les cafés et restaurants, …

De nouvelles mesures plus strictes devraient tomber ce vendredi à l'occasion d'un comité de concertation fédéral/Régions, pour tenter d'enrayer la nouvelle propagation rapide du coronavirus. Si un confinement généralisé est écarté à ce stade, un nouveau tour de vis fait peu de doutes.

Selon nos informations, une des options sur la table est de fermer les cafés et restaurants sur l'ensemble du territoire, mais elle ne ferait pas fait l'unanimité au sein du gouvernement fédéral. Des mesures plus strictes que celles en vigueur actuellement devraient toutefois intervenir dans ce secteur.

Télétravail au maximum

Le télétravail pourrait être exigé partout où il est possible, et non plus seulement recommandé. Il est aussi question de systématiser les cours à distance dans l'enseignement supérieur.

Par ailleurs, le très attendu baromètre fédéral du coronavirus devrait être présenté vendredi. Il se composerait, non pas de codes couleurs mais de niveaux (1, 2, 3,…) auxquels seront liées des mesures sanitaires précises.

"Si cette augmentation se poursuit, la capacité maximale de 2.000 lits en soins intensifs pourrait être atteinte mi-novembre."
Yves Van Laethem
Porte-parole interfédéral Covid-19

Ce mercredi, les hôpitaux bruxellois sont passés en phase dite «1B», ce qui signifie qu'ils doivent désormais réserver la moitié de leurs lits en soins intensifs pour les patients atteints du Covid-19. Ailleurs dans le pays, ce sont 25% qui doivent être réservés depuis ce mercredi.

Selon le porte-parole interfédéral Covid-19, Yves Van Laethem, "le nombre de patients Covid-19 admis en réanimation double actuellement tous les 12 jours. Si cette augmentation se poursuit, la capacité maximale de 2.000 lits en soins intensifs pourrait être atteinte mi-novembre."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés