Publicité
Publicité
Publicité
interview

"On ne peut accepter la violence ni à l'égard des gens, ni à l'égard des biens"

A la suite de la prise de parole de Charles Michel au lendemain de la grève, Elio Di Rupo réagit au discours du Premier ministre sur les ondes de Bel RTL.