Publicité
Publicité

Onze Belges ont eu le Nobel: testez vos connaissances

François Englert, ici aux côté de Peter Higgs, est le onzième Belge à recevoir un Prix Nobel. ©EPA ©EPA

Retour sur tous ces Belges qui, avant François Englert, avaient reçu le Prix Nobel. Participez à notre jeu.

Avec le Nobel de Physique attribué à François Englert, c'est la onzième fois qu'un Belge, ou un organisme comprenant un Belge, obtient un Prix Nobel.

Avant de consulter le palmarès, tentez de faire correspondre chaque lauréat avec le prix qu'il a reçu.

 

 

 

 

 

MODE D'EMPLOI: Glissez le nom du lauréat dans le cadre du Nobel remporté.

Corneille Heymans

L'Institut de Droit International a remporté le prix Nobel de la Paix en 1904.

Maurice Maeterlinck

Auguste Beernaert a remporté le prix Nobel de la Paix en 1909.

Henri Lafontaine

Maurice Maeterlinck a remporté le prix Nobel de Littérature en 1911.

L'Institut de Droit International fondé à Gand en 1873

Henri Lafontaine a remporté le prix Nobel de la Paix en 1913.

Ilya Prigogine

Jules Bordet a remporté le prix Nobel de Médecine en 1919.

Jules Bordet

Corneille Heymans a remporté le prix Nobel de Médecine en 1938.

Albert Claude et
Christian De Duve

George Pire a remporté le prix Nobel de la Paix en 1958.

August Beernaert

Albert Claude et Christian de Duve ont remporté le prix Nobel de Médecine en 1974.

George Pire

Ilya Prigogine a remporté le prix Nobel de Chimie en 1977.

Union européenne

L'Union européenne a remporté le prix Nobel de la Paix en 2012.

1904
Prix Nobel de la Paix

1909
Prix Nobel de la Paix

1911
Prix Nobel de Littérature

1913
Prix Nobel de la Paix

1919
Prix Nobel de Médecine

1938
Prix Nobel de Médecine

1958
Prix Nobel de la Paix

1974
Prix Nobel de Médecine

1977
Prix Nobel de Chimie

2012
Prix Nobel de la Paix

Le palmarès

 

• 1904 : Prix Nobel de la Paix pour l’Institut de Droit International

Fondée en 1873, l’Idi avait été récompensée du Prix Nobel de la Paix en reconnaissance de son action en faveur de l'arbitrage entre Etats, moyen pacifique de règlement des conflits.

1909 : Prix Nobel de la Paix pour Auguste Beernaert

A la tête du gouvernement belge dès 1884, il fait voter les premières " lois sociales " et permet des des avancées législatives sur le travail des femmes et des enfants ainsi que sur le salaire minimal et le logement des ouvriers.

Le suffrage universel masculin fut bel et bien adopté par son cabinet mais tempéré par le vote plural (chaque homme de plus de 25 ans avait le droit de vote mais certains privilégiés disposaient de deux voire trois voix).

1911 : Prix Nobel de Littérature pour Maurice Maeterlinck

Ce Gantois qui écrivait en français est notamment l'auteur de "L’Oiseau bleu", une pièce qui sera jouée partout dans le monde.

1913 : Prix Nobel de la Paix pour Henri La Fontaine

Docteur en Droit de l’ULB, il défendra, en tant que sénateur ses idées sur l’accès à l’éducation, les droits des femmes et le pacifisme. Il a reçu le Nobel de la Paix notamment grâce à ses prises de position progressistes et pacifistes. Il avait publié, avec Paul Otlet,  un "Essai de bibliographie de la paix".

1919 : Prix Nobel de Médecine pour Jules Bordet

Ccet immunologiste a fondé en 1900 l’Institut Pasteur de Bruxelles. Il y réalisera des découvertes fondamentales en termes d’immunologie, qui ont mené au développement de tests de dépistage de la syphilis puis d'autres maladies.

Il a isolé le "bacille de Bordet-Gengou" et a conclu que celui-ci provoquait la coqueluche.

1938 : Prix Nobel de Médecine pour Corneille Jean-François Heymans

Ce toxicologue a été récompensé pour ses travaux concernant les mécanismes du fonctionnement des "sinus carotidiens" et le rôle de la respiration dans la composition du sang et de ses interactions avec le système cardiaque.

1958 : Prix Nobel de la Paix pour le Père Dominique Pire

Ce père dominicain est le fondateur du Service d’Entraide Familiale mais aussi de l’association "Aide aux personnes déplacées", de l’Université de la Paix  et des Iles de Paix qui viennent en appui de projets de développement dans des pays du Tiers-Monde.

A la sortie de la Deuxième Guerre mondiale, il est à la base de la construction de villages en Allemagne et en Autriche pour aider les réfugiés de ces pays vaincus à se loger.

1974 : Prix Nobel de Médecine pour Christian de Duve et Albert Claude

Christian de Duve, chimiste et docteur en médecine, a fortement contribué à la recherche en biochimie et en génétique. Il a ainsi décrit le peroxysome. Albert Claude, biochimiste, a décrit la nature, la composition chimique et la fonction du cytoplasme dans la cellule.

Il a partagé le Prix Nobel de Médecine de 1974 avec Christian De Duve pour des "découvertes concernant l'organisation structurelle et fonctionnelle de la cellule".

1977 : Prix Nobel de Chimie pour Ilya Prigogine

Originaire de Russie, il a notamment étudié la chimie à l’Université libre de Bruxelles.

Il s'est intéressé à la physique des particules.

Il a reçu le Prix Nobel pour ses travaux sur "la théorie des structures dissipatives".

2007: Prix Nobel de la Paix pour le Giec

Le GIEC (Groupe intergouvernemental d'étude sur le changement climatique) a reçu le Nobel de la Paix pour ses "efforts de collecte et de diffusion des connaissances sur les changements climatiques provoqués par l'Homme et pour avoir posé les fondements pour les mesures nécessaires à la lutte contre ces changements". Ala vice-présidence du Giec, on trouve le climatologue belge Jean-Pascal van Ypersele, spécialiste dans la simulation des changements climatiques.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés