Peeters fait analyser le rapport critique de l'ONU

Le gouvernement flamand va vérifier si les recommandations de l'ONU doivent donner lieu à des adaptations.

Le gouvernement flamand fait procéder à une "analyse en profondeur" du rapport des des Nations Unies sur l'application en Flandre du Traité sur les droits civils et politiques. Il va vérifier si ces recommandations doivent donner lieu à des adaptations et comment, a indiqué le cabinet du ministre-président flamand Kris Peeters, dans un communiqué.

Dans ce rapport, le Comité du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme a notamment brossé un tableau critique au sujet de certaines limitations imposées dans des communes de Flandre. Le Comité s'est ainsi inquiété de restrictions imposées par certaines administrations locales flamandes en matière d'accès au logement, de prestations sociales et d'exercice de mandat politique, évoquant sans le dire, la non nomination de bourgmestres valablement élus dans des communes à facilités.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés