Playmobil entre dans le calcul de l'index

©AFP

La composition du panier de produits a été modifiée tout comme l'origine des données. Désormais, le SPF Economie utilisera les scanners des grands magasins.

A partir de cette année, des données de scanners provenant des supermarchés Colruyt, Delhaize et Carrefour seront utilisées pour déterminer l'indice des prix à la consommation, a indiqué mercredi le ministre fédéral de l'Economie, Kris Peeters. Selon lui, la nouvelle méthode donnera un indice "basé sur des sources objectives, authentiques et fiables pour le calcul de l'évolution des prix".

M. Peeters a confirmé l'accord conclu avec les partenaires sociaux sur les adaptations liées au calcul de l'indice des prix à la consommation, autrement dit l'indice santé. Le SPF Economie utilisera les données de scanners des supermarchés à partir du 29 janvier. Pour le moment, neuf groupes de produits qui représentent 3% du panier de l'indice (riz, fleurs, pâtes, produits de boulangerie, farines, lait demi-écrémé et écrémé, fromage, oeufs et sucre) feront l'objet d'une analyse via les données.

D'ici 2016, 24,5% des produits de l'indice seront analysés via les résultats des scanners. Une méthode mixte alliant données de scanners et observation des prix sera utilisée pour les produits qui sont aussi vendus par les bouchers et boulangers.

Trois supermarchés collaboreront à cette analyse: Delhaize, Carrefour, et Colrut. Pour les autres supermarchés et détaillants, l'observation des prix habituelle restera d'application. Kris Peeters a souligné que l'utilisation des données de scanners ne sera pas influencée si le comportement du consommateur change.

Panier modifié

Par ailleurs, la composition du panier de produits a été modifiée. Une série de produits moins révélateurs ont été supprimés et d'autres ont rejoint le panier. Parmi ces nouveaux produits dans le panier de l'indice: la laine à tricoter, les parcs pour enfants, les chaises pour enfants, les vélos électriques, les écouteurs (casques), la vaccination contre la rage pour les chiens, l'implantation de puces électroniques pour les chiens, les Playmobil, la location d'une piste de bowling, l'abonnement à un club de sport, les bagages à main (valises), les sacs de toilette, la carte d'identité, le permis de conduire et la publication d'une annonce nécrologique.


     Certains produits ont été supprimés: le tissu pour robe, les lecteurs mp3 et mp4, les modem wi-fi et les routeurs, la location d'un château gonflable, l'impression de photos digitales et les photocopies.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés