Publicité
Publicité

Qui finance le plus les partis en Belgique?

©BELGAIMAGE

Plus de 80% des revenus des partis en Belgique proviendraient de contributions publiques. Sans argent public, les partis ne pourraient donc pas exister, ressort-il d'une étude relayée par le Crisp.

En 2013, l'ensemble des partis politiques belges a reçu 73 millions d'euros de deniers publics. C'est ce qui ressort d'une étude de Jef Smulders, chercheur à la KUL, pour un courrier hebdomadaire du Crisp, le centre de recherche et d’information socio-politiques, dont fait écho Le Soir.

Passant au crible la comptabilité des partis entre 2008 et 2013, le chercheur souligne le fait que sans cet argent public, les partis ne pourraient pas exister.

→ Les contributions publiques représentent ainsi:

  • 94,6% du budget du CDH,
  • 90,5% de celui d'Ecolo,
  • 87,9% de celui du PS et
  • 81,5% du budget du MR
©Dieter Telemans

En termes absolus, du côté francophone, ce sont les socialistes qui reçoivent le plus d'argent public avec 12,11 millions d'euros, suivis par le MR qui, en 2013, a bénéficié de 6,96 millions.

Les sources privées sont relativement faibles, à peine 500 euros pour le PS mais jusqu'à 16.090 euros pour le FDF. Les cotisations des membres, la plus importante des sources privées, sont en constante baisse.

Il est toutefois à noter que les règles de financement des partis ont été revues à la suite de la sixième réforme d'Etat, votée en 2014.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés