Publicité
Publicité

"Sans financement public, pas de stade à Bruxelles"

Le CEO de Besix Johan Beerlandt met les politiques en garde. Sans support public, pas de stade national. Son groupe est prêt à cofinancer le projet à hauteur de 50 millions d’euros.