Trois hauts lieux culturels cherchent une trentaine d'administrateurs

Le Palais des beaux-arts cherche 12 administrateurs pour des mandats de six ans exercés à titre gratuit. ©Â© ProCip

Bozar, l'Orchestre national de Belgique et la Monnaie renouvellent leurs conseils d'administration. L’expérience et l’expertise seront privilégiées, selon l'appel à candidatures.

Le Moniteur belge a publié ce lundi un appel à candidatures pour renouveler les conseils d’administration du Palais des beaux-arts, de l’Orchestre national de Belgique et du théâtre royal de la Monnaie.

Pour ces mandats sont recherchées des personnes "spécialistes en culture ou en gestion ou utilisateurs".

Sophie Wilmès, la ministre en charge de ces institutions culturelles fédérales, explique que la volonté est "d’ouvrir grand les portes de ces conseils d’administration au monde académique et à la société civile, en privilégiant l’expérience et l’expertise". C'est d'ailleurs la première fois qu’un appel public à candidatures est lancé au niveau de ces institutions. Il est rappelé dans l'annonce que les mandataires politiques "ne sont pas compris comme répondant au profil de spécialistes en culture ou en gestion ou d'utilisateurs".

Mandats à titre gratuit

Le conseil d'administration du Palais des beaux-arts est composé de douze membres, président et vice-président compris. Il s'agit de mandats de six ans renouvelables et exercés à titre gratuit. Etienne Davignon n'est pas candidat à sa succession à la présidence du CA.

Le nouveau conseil d'administration s'installera dans un climat particulier puisqu'un incendie, le 18 janvier dernier, a causé pas mal de dégâts et que de gros travaux de réparation vont chambouler la vie de l'institution ces prochains mois.

Expérience dans la gestion ou la culture

À l'Orchestre national de Belgique, le board réunit un président et six membres, avec des mandats de trois ans, renouvelables. Au théâtre royal de la Monnaie, le CA est composé de treize membres, dont un à titre d'observateur (qui doit être d'expression germanophone). Les mandats s'étalent sur six ans.

Les candidatures sont attendues pour le 15 février 2021 au plus tard, par courrier recommandé.

Pour ces mandats sont recherchées des personnes "spécialistes en culture ou en gestion ou utilisateurs", pouvant démontrer leur expérience.

Les candidatures sont attendues pour le 15 février 2021, par courrier recommandé à adresser à Thomas Van Achter, SPF Chancellerie du Premier ministre, Rue de la Loi 16 - 1000 Bruxelles.

Quid du CEO de Bozar?

Sophie Wilmès a informé de son intention de relancer l'appel à candidatures afin de trouver un nouveau directeur général pour Bozar. Le CA doit établir le calendrier et la ministre des Institutions culturelles fédérales activera prochainement la procédure, nous confirme son porte-parole.

On sait que Paul Dujardin, l'actuel CEO, n'a plus la cote auprès des syndicats. Le Suisse Christian Longchamp, retenu par le CA lors de l'appel à candidatures en 2019, semble avoir jeté l'éponge, au vu d'un message publié ce lundi sur Twitter, dans lequel il parle de Dujardin comme du "capitaine naturel, nécessaire" de Bozar.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés