Trois jours de shutdown pour la Belgique

©Photo News

Le SPF Budget a pris ses précautions: il a préféré geler les comptes fédéraux dès jeudi soir vu que la loi sur les douzièmes provisoires a été signée en dernière minute.

Jeudi après-midi, la Chambre a approuvé en séance plénière le projet de loi amendé du gouvernement en affaires courantes ouvrant  de nouveaux crédits provisoires pour les mois de novembre et de décembre. La  N-VA fut la seule à voter contre, tandis que le  Vlaams Belang s'est abstenu.

Mais en réalité, même avec ce feu vert du parlement, la Belgique est en shutdown technique. En effet, le chemin législatif prévoit un passage chez le Roi, qui doit apposer sa signature au texte approuvé par les parlementaires. C'était très juste en termes de timing...

Pas de conséquences

Le journal De Tijd a pris connaissance jeudi d'un mail envoyé par le SPF Budget aux différents services fédéraux pour les mettre en garde: par précaution, tous les crédits étaient bloqués à partir de ce jeudi soir 23h59. Ce vendredi 1er novembre étant un jour férié, aucune transaction à partir des comptes fédéraux ne pourra avoir lieu avant lundi prochain. Il s'agit donc d'un shutdown technique, qui ne devrait guère avoir de conséquence. Le système de comptabilité du fédéral restera juste à l'arrêt le temps d'un long week-end. 
Les factures devraient bel et bien être payées lundi. Quant aux fonctionnaires, beaucoup sont payés anticipativement. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés