Un débat sur l'actualité politique à l'agenda de la Chambre

L'ordre du jour de la séance plénière de la Chambre de jeudi prévoit notamment un débat sur l'actualité politique. On devrait assister à des monologues de parlementaires qui donneront l'avis de leur groupe respectif sur l'évolution des discussions pour la formation du gouvernement et sur une future réforme de l'Etat.

L'ordre du jour de la séance plénière de la Chambre de jeudi prévoit, outre les prises en considération, l'examen et le vote du projet de loi relatif à la participation de l'Etat belge au fonds européen destiné à soutenir les Etats européens qui pourraient se trouver en difficultés financières ainsi que la proposition de loi visant à ranimer la commission spéciale sur la sécurité du rail mise en place après l'accident de Buizingen.

L'ordre du jour prévoit aussi les traditionnelles prises en considération.

Sur ce point, le Vaams Belang demandera sans doute l'urgence pour sa proposition de scission de Bruxelles-Hal-Vilvorde. Cette demandera ne devrait toutefois pas recueillir beaucoup d'appuis. N-VA, CD&V, Open Vld et sp.a ont déjà fait savoir qu'ils ne soutiendront pas la demande.

Ce qui se passera si la mission de "clarification" menée actuellement par le président de la N-VA, Bart De Wever, devait échouer est moins claire.

Dans ce cas, certaines partis flamands pourraient être tenter par un nouveau coup de force et les francophones devraient utiliser les recours à leur disposition via des motions de conflit d'intérêt à déclencher par d'autres assemblées parlementaires. Les élections ont de ce point de vue remis les compteurs à zéro et toutes les assemblées peuvent à nouveau être successivement sollicitées.

Il a également été convenu au sein de la conférence des président qu'il y aura un débat sur l'actualité politique. Il n'y aura toutefois aucune réponse du gouvernement en affaires courantes. On devrait donc assister à des monologues de parlementaires qui donneront l'avis de leur groupe respectif sur l'évolution des discussions pour la formation du gouvernement et sur une future réforme de l'Etat.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés