Publicité
Publicité

Un employeur sur deux menace de licencier

La FEB veut une baisse des charges salariales. Si les autorités ne font rien pour la relance: "gare aux conséquences", prévient-elle.