Publicité
Publicité

Un lifting de la loi anti-blanchiment

Le gouvernement Michel a approuvé ce vendredi de nouvelles mesures de lutte contre la fraude et de prévention du blanchiment d'argent. Ces ajustements doivent améliorer la collaboration nationale et internationale. Un registre est créé à cet effet pour y consigner les données de tous les bénéficiaires finaux de sociétés ou d'entités juridiques de tous les Etats-membres. Le Conseil d'Etat rendra d'ici peu un avis sur la nouvelle mouture de la loi actuelle.