Publicité
Publicité

Un salarié sur trois n'a pas confiance en son boss

N’est pas manager qui veut. Hier, il suffisait de donner ses instructions pour que les choses soient faites. Aujourd’hui il faut convaincre, susciter l’adhésion et faire preuve d’empathie au sein de son équipe. Or plus d’un salarié sur trois (35%) estime que son manager ne dispose pas de ces qualités. C’est le résultat d’une enquête réalisée par Securex, consultant en ressources humaines, auprès de 1.500 salariés.