Publicité
Publicité

Un test en avant, un test en arrière

Parce que ses laboratoires saturaient, la Belgique a restreint l'accès au "testing". Mais elle tarde encore à s'ouvrir à d'autres types de tests. Difficilement compréhensible.