Publicité

Une 3e dose de vaccin anti-covid pour les 65+

Les 85 ans et plus vont reçevoir prochainement une convocation pour reçevoir une troisième dose vaccinale. ©BELGA

Les plus de 65 ans vont avoir droit à une troisième dose de vaccin anti-covid afin de renforcer leur protection immunitaire.

La conférence interministérielle Santé a décidé ce samedi de valider l'octoi d'une troisième dose de vaccin pour les personnes âgées (plus de 65 ans), a-t-on appris des cabinets de Franck Vandebroucke (ministre fédéral de la santé) et Wouter Beke (ministre flamand de la santé).

Les 85+ vont être directement invités (cela représente environ 350.000 personnes, d'après les premières estimations de la task force vaccination), tandis que la procédure pour les 65-85 ans sera décidée lors d'une nouvelle réunion des ministres de la santé mercredi prochain.

Les personnes de 65 ans et plus pourront donc recevoir une troisième dose d'un vaccin à ARNm, confirme le cabinet Beke. Les vaccins Pfizer et Moderna sont tous deux des vaccins à ARN messager. Celles et ceux qui avaient reçu auparavant un vaccin AstraZeneca ou Johnson & Johnson changeront donc de marque. "Un accord de principe a été conclu "pour proposer cette troisième injection, a confirmé à Belga la porte-parole de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale. "Les modalités sur les types de vaccins et l'envoi des invitations doivent être fixées dans les prochains jours", a-t-elle précisé.

350.000
personnes
La vaccination des plus de 85 ans concerne 350.000 personnes en Belgique.

Pour les personnes présentant une immunité réduitele débat avait déjà été tranché il y a un mois de cela, en faveur d'une injection supplémentaire, faisant office de "booster".

Mercredi dernier, le feu vert avait déjà été donné pour les résidents des maisons de repos. La question de la vaccination des personnes âgées à domicile n'avait pas encore été définitivement tranchée, même si les recommandations du Conseil supérieur de la santé allaient en ce sens. Cette procédure nécessite en effet un déploiement logistique important, notamment des équipes mobiles, vu la mobilité réduite des personnes concernées.

Cette troisième dose de vaccin contre le Covid-19 ne pose pas de problème de compatibilité avec le vaccin contre la grippe.

Selon les dernières données de l'Institut de santé publique Sciensano, entre 81 et 92% des 85 ans et plus, selon les régions, bénéficient déjà d'une couverture vaccinale complète. La proportion varie entre 81 et 96% pour les 75-84 ans et 80 et 96% pour les 65-74 ans.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité