Publicité
Publicité

Une crise de la compétitivité début 2023

Pieter Timmermans s'inquiète des effets de la quatrième vague de la pandémie, mais surtout de la pression inflatoire que nous connaissons actuellement.