Une vie plus douce pour les indépendants et PME: l'UCM a 40 idées

© Jalain

L'UCM a formulé 40 propositions pour simplifier le quotidien des employeurs et entrepreneurs. Elle souhaite notamment que la taille de l'entreprise soit prise en compte pour toutes les charges qui lui sont imposées.

Quelques idées concrètes qui peuvent être mises en œuvre rapidement et sans coût budgétaire: voici ce que propose l'UCM pour simplifier le quotidien des employeurs et entrepreneurs.

Pourquoi l'Union des Classes Moyennes a-t-elle rédigé un tel mémorandum? Parce que les charges administratives pèsent lourd sur le budget des PME. Et que, proportionnellement, elles entraînent un surcoût dix fois plus élevé que pour les grandes entreprises, estime l'organisation des indépendants et PME. "La complexité administrative fait de l'État, sans qu'il le veuille, un adversaire de la croissance", juge l'UCM.

L'organisation propose notamment de donner aux indépendants et PME un point de contact unique et polyvalent pour régler leurs dossiers. "Les formalités administratives doivent être limitées à ce qui est nécessaire et une coordination des acteurs et procédures est indispensable." Dans la même veine, l'organisation patronale aimerait que soit être généralisée l'utilisation des nouvelles technologies de l'information pour remplir ses obligations.

 

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés