Utiliser votre smartphone au volant? Debaets veut le rendre... impossible

©Photo News

Une technologie qui rende impossible l'usage de smartphone au volant. Cela ne va pas faire plaisir à tout le monde, mais c'est la dernière proposition de la secrétaire d'Etat bruxelloise Bianca Debaets.

Les autorités auront-elles bientôt recours à une technologie qui empêche l'usage de smartphones au volant de camions? C'est en tout cas une priorité pour la secrétaire d'Etat bruxelloise à la Sécurité routière Bianca Debaets (CD&V) qui l'a transmise au ministre fédéral de la Mobilité François Bellot (MR).

Debaets voit dans les évolutions technologiques une possibilité de résoudre ce fléau qui peut s'avérer très dangereux. La Région bruxelloise soutiendra d'ailleurs les organisations de transport qui accompagneront les entreprises équipant leurs véhicules de dispositifs technologiques empêchant le recours au smartphone.

18
.
Chaque jour, 18 procès verbaux sont rédigés pour sanctionner des conducteurs de poids lourd qui ne respectent pas cette règle.

Cependant, du côté de François Bellot, on ne l'entend pas de cette oreille. Ou en tout cas, pas tout de suite. Le ministre veut dans un premier temps estimer si une hausse des amendes infligées lors de cette infraction ne peut pas avoir un effet positif.

Chaque jour, 18 procès verbaux sont rédigés pour sanctionner des conducteurs de poids lourd qui ne respectent pas cette règle. Une mesure qui n'est pas suffisante pour Debaets.

Ces technologies peuvent constituer une bonne solution pour l'avenir, reconnaît toutefois Bellot, qui tempère aussitôt: "Si une éventuelle technologie est mise en place par la suite, elle devrait l'être à l'échelle européenne."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés