Publicité

6 mois avec sursis pour l'ex-producteur de télévision Bart De Pauw

L'animateur vedette de la télévision flamande avait envoyé des SMS inappropriés à plusieurs collaboratrices. ©BELGA

L'ex-producteur de télévision flamand Bart De Pauw écope de six mois avec sursis pour harcèlement à l’égard de plusieurs de ses employées.

Le tribunal correctionnel de Malines a condamné, ce jeudi, l'ancien producteur de télévision flamand Bart De Pauw à six mois de prison avec sursis pour avoir harcelé cinq femmes et causé des nuisances par des moyens de communication électroniques avec une femme. Il avait envoyé des SMS inappropriés à plusieurs collaboratrices, commettant ainsi un délit.

Neuf femmes sur les treize qui l'accusaient de harcèlement sexuel - des actrices pour la plupart - s'étaient constituées parties civiles.

Bart De Pauw pourra faire appel du jugement. Il ne s'est néanmoins pas encore exprimé à ce sujet, se disant simplement "déçu" du verdict.

De leur côté, les parties civiles se sont dites satisfaites du jugement et du fait que "le comportement de M. De Pauw ait été reconnu comme étant punissable", a indiqué Me Christine Mussche.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés