Fuite d'acide nitrique en Flandre occidentale

©BELGA

A la suite d'une fuite survenue vendredi soir dans une entreprise de traitement de fumier à Bazelaar, les habitants de Zevekote et Sint-Pieters-Kapelle ont dû être évacués. La situation est à présent sous contrôle.

Des nuages d'acide nitrique se sont formés à la suite d'une fuite survenue dans une entreprise de traitement de fumier à Bazelaar. Selon le centre de crise de Flandre-Occidentale, la situation est désormais sous contrôle. Les habitants de Zevekote et Sint-Pieters-Kapelle évacués ne peuvent toutefois pas encore retourner dans leur maison, a confirmé le gouverneur Carl Decaluwé.

Les circonstances dans lesquelles est survenue la fuite vers 17h30 vendredi n'ont pas encore été établies. Une grande quantité d'acide nitrique s'est en tout cas échappée. Le pompage de la citerne concernée de 26.000 litres est en cours, la situation est donc sous contrôle. Les travaux se sont poursuivis jusque minuit vendredi soir.

Les 570 habitants de Zevekote ont été accueillis dans un centre culturel. Les 300 habitants de l'entité de Sint-Pieters-Kapelle, dans la commune de Middelkerke, ont aussi dû être évacués. Les 11.000 habitants de Gistel ont été invités à garder portes et fenêtres fermées. Le même conseil est adressé aux automobilistes qui empruntent la E40 à proximité de la commune.

Le centre de crise communique que les personnes évacuées ne peuvent pas encore rejoindre leur domicile tant que toutes les mesures n'ont pas encore été prises pour garantir la sécurité. Le niveau de toxicité sera encore évalué dans les heures et jours qui viennent, mais les premières prises aux alentours de la société indiquent qu'il n'y a pas de danger.

Les habitants étaient aussi inquiets pour leurs animaux et cultures. L'AFSCA et l'agence flamande de l'environnement procèderont ce samedi à un contrôle de la qualité de l'eau.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés