La Flandre va reprendre 17 millions à GM

Le gouvernement flamand entend réinjecter les 17,4 millions d'euros dans les environs du site d'Opel Anvers. ©AFP

Le gouvernement flamand va récupérer une aide de 17,4 millions d'euros accordée à General Motors avant la fermeture du site d'Opel Anvers, annonce le ministre président Kris Peeters.

Le gouvernement flamand va récupérer 17,4 millions d'euros d'aides accordées à General Motors pour l'usine anversoise qui a fermé depuis, a indiqué le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) lors d'un passage à l'émission Villa Politica de la VRT.

Après la fermeture de l'usine d'Opel à Anvers en 2010, le gouvernement flamand a indiqué qu'il comptait faire une enquête pour déterminer s'il était possible de récupérer ces financements, qui étaient alors couplés à l'emploi. "La réponse à cette question est "oui"", a indiqué M. Peeters.

Le gouvernement flamand réinvestira ces aides dans la promotion d'emplois dans la zone de l'ancienne usine Opel, a-t-il précisé. Une négociation est toujours en cours avec GM sur le rachat des terres de l'usine, pour lesquelles la société du Port d'Anvers a la priorité d'achat.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés