Publicité
Publicité

Le Conseil d'Etat casse la décision flamande sur l'usage des langues en périphérie bruxelloise

La suspension d'une décision de Liesbeth Homans concernant trois communes à facilités est ordonnée. Une période de quatre ans de communication officielle en français pour chaque habitant qui en fait la demande est confirmée par le Conseil d'Etat.