Publicité
Publicité

Le mystère de la tour de l'Yser sera-t-il éclairci?

©Photo News

Le comité du pèlerinage de l'Yser espère encore éclaircir la destruction de la fameuse tour dans un attentat il y a 69 ans.

Le comité du pèlerinage de l'Yser, qui organise chaque année un rassemblement en hommage aux soldats (flamands) morts sur le front lors de la Première Guerre mondiale, espère encore obtenir des éclaircissements quand à la destruction de l'ancienne Tour de l'Yser dans un attentat en 1946. Dimanche, 69 ans après les faits, le président du comité, Paul De Belder, a appelé les descendants des auteurs à "jouer cartes sur table". L'homme s'exprimait lors d'un colloque en prélude aux 50 ans de la nouvelle tour.

"Comme seule la vérité libère, je veux, vu que les exécutants du dynamitage, sans aucun doute commandité de plus haut, sont vraisemblablement tous décédés et reposent en paix, demander en toute sérénité à leurs enfants et/ou petits-enfants de nous transmettre les informations dont ils disposent", indique De Belder.

La première Tour de l'Yser, construite après la Grande Guerre pour rendre hommage aux soldats flamands morts au combat et devenue ensuite un symbole de la volonté d'autodétermination de la Flandre, a été détruite dans la nuit du 15 au 16 mars 1946. Il a fallu attendre 1965 pour qu'une nouvelle tour, plus grande que la première, soit inaugurée

Le président du Comité de l'Yser indique vouloir "tourner la page".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés