Publicité
Publicité

Pourquoi le CD&V ne cherche plus à arrondir les angles

Malmené dans les sondages, le CD&V cherche à reconquérir les classes moyennes. Mais au passage, il prend le risque de se faire débarquer en 2024.