Quand Besix manipule les sondages sur Internet

Nos collègues du Tijd ont récemment proposé sur leur site internet un sondage sur "la" grande affaire qui divise la Flandre et Anvers: faut-il construire un pont ou un tunnel pour améliorer la mobilité autour d’Anvers?

Ce sondage n’a pas échappé aux responsables de la société Besix, candidate à la construction du pont. L’entreprise a envoyé un mail à tous ses employés afin de les inciter à se rendre sur le site du Tijd pour voter en faveur de son projet. "Pouvons-nous vous demander de diriger votre vote vers ‘’een brug’’?", précisent les auteurs du mail, ajoutant: "Par la même occasion, nous vous prions de bien vouloir transférer ce mail à votre entourage. D’avance merci".

Tous les moyens sont donc bons, manifestement, pour soutenir et plaider sa cause.

Il faut dire que l’enjeu est de taille, et pas seulement pour Besix. Le projet Oosterweel fait beaucoup de remous en Flandre. Il doit permettre de boucler le ring d’Anvers au Nord (la connexion existante est trop lointaine et payante), et décharger la circulation très intense sur le ring sud d’Anvers.

La question était posée depuis des années. Mais le gouvernement flamand n’était toujours pas parvenu à trancher. Et aujourd’hui les discussions sont devenues purement politiques. Une sorte de "BHV anversois" qui oppose le sp.a (avec Patrick Janssens, bourgmestre d’Anvers) et la N-VA, décidément sur tous les fronts…

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés