Une éclaircie en vue pour Tomorrowland?

©Photo News

Bart Somers, le ministre flamand des Affaires intérieures, va rencontrer les bourgmestres de Boom et de Rumst afin de dégager une solution.

Le ministre flamand des Affaires intérieures Bart Somers (Open Vld) s'entretiendra lundi avec les bourgmestres de Boom et Rumst au sujet de leur décision de ne pas organiser le festival Tomorrowland cette année, a-t-il confirmé samedi matin sur Radio 1.

Le ministre-président flamand Jan Jambon (N-VA) et la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) seront également présents.

Police

Les bourgmestres de Boom et de Rumst (Anvers) ont indiqué jeudi avoir refusé la demande d'autorisation de Tomorrowland pour organiser une édition du festival décalée fin août et début septembre.

Jurgen Callaerts et Jeroen Baert. ©BELGA

Selon Jeroen Baert (Boom, N-VA) et Jurgen Callaerts (Rumst, N-VA), cette décision est motivée par le fait que le décret ministériel, qui doit entériner l'autorisation d'organiser des événements réunissant jusqu'à 75.000 personnes à partir du 13 août, n'a pas encore été publié et que la police ne peut pas assumer le travail supplémentaire qu'implique la vérification des certificats corona.

De plus, la situation épidémiologique n'est pas encore totalement sous contrôle, pointent les responsables communaux. 

Solution

"Je comprends ces bourgmestres... le défi est terriblement difficile à relever. Ce sont eux qui, en fin de compte, doivent décider. Je pense que nous devons respecter leur autonomie. Ils ont des préoccupations et nous devons trouver comment y apporter une solution", a déclaré M. Somers.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés