Une nouvelle communauté voit le jour autour du Port d'Anvers

©Photo News

Les autorités du Port d'Anvers veillent à travailler en harmonie avec les nombreuses entreprises qui sont implantées sur place et aux alentours.

Avec un budget annuel de 269 millions d’euros et 1.577 membres du personnel, le Port d’Anvers est un candidat à part parmi les nominés pour l’organisation publique locale de l’année. La SA de droit public gère et exploite en effet un des plus grands ports du monde. L’entreprise traverse actuellement une période de transformation dont l’objectif est de mieux s’intégrer dans l’environnement immédiat du port.

"Nous ne sommes pas le centre du monde", relativise le nouveau patron du port, Jacques Vandermeiren ? "La relation avec les entreprises et organisations qui jouxtent le port n’a pas toujours été idéale par le passé", admet-il. "Les choses se sont améliorées ces dernières années, au point que ces entreprises s’identifient désormais de plus en plus avec le port. Le management s’est rendu compte que l’organisation ne pouvait plus fonctionner en vase clos."

En travaillant avec des administrateurs indépendants et un comité de stakeholders, l’organisation s’est ouverte à ses partenaires. Avec le plan-Delta, elle a pris le chemin de l’expérimentation. Autre point positif : la vision et la mission du port sont portés par le personnel.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect