350 "gilets jaunes" interpellés à Bruxelles

©BELGA

Un rassemblement non autorisé de "gilets jaunes" a eu lieu dimanche après-midi à Bruxelles. La police a procédé à 350 interpellations, alors qu'une partie des manifestants a détérioré du mobilier urbain et lancé des projectiles sur la façade du PS.

La police a procédé à l'interpellation de 350 personnes, identifiées comme des "gilets jaunes", ce dimanche après-midi. Une partie des interpellations a eu lieu à la gare du Nord, où des manifestants réunis sans autorisation ont été encerclés par la police. Un à un, les manifestants ont été extraits du groupe, contrôlés, interpellés puis emmenés dans des bus.

Une partie du groupe s'était déplacée dans le centre-ville de la capitale. Ces personnes ont détérioré du mobilier urbain sur leur passage, lancé des projectiles sur la façade du Parti socialiste et se sont finalement réfugiées dans un magasin de montres de la rue au Beurre, où la police a pu les intercepter. Ils étaient alors une vingtaine. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés