Publicité
Publicité
mon argent

À partir de septembre, le premier rappel d’une dette sera gratuit

Les frais générés pour les retards de paiement seront davantage encadrés. C’est donc la fin des frais de rappel excessifs et des méthodes de recouvrement abusives.