Publicité

Les réseaux TEC et de la Stib fortement perturbés

©BELGA

La FGTB et la CSC, en front commun, manifestent ce mardi 2 octobre. Des actions de sensibilisation au niveau régional et manifestations diverses sont prévues. Quid des perturbations dans les transports en commun?

Ce mardi 2 octobre ont lieu des manifestations diverses et actions de sensibilisation partout dans le pays. En front commun, CSC et FGTB partent manifester contre la réforme des pensions. 

La CSC, qui s’attend à une "forte mobilisation" selon son porte-parole, estime que la mobilisation sera suivie, dans les 9 provinces du pays, par 5.000 à 10.000 personnes par province. Soit entre 45.000 et 90.000 personnes dans tout le pays.

A Bruxelles, les manifestants partiront vers 10h de la place de l'Albertine, avec des prises de parole vers 10h30. La fin de la manifestation est attendue vers 13h près de la gare Centrale.

Quel impact dans les transports ?

• SNCB

A priori, presque tout roule du côté de la SNCB. "Aucun préavis n’a été déposé pour le moment", affirme le porte-parole du réseau ferroviaire Vincent Bayer. "Le réseau ne devrait donc pas être trop impacté." A 6h30, seule la gare de Delta était fermée, où aucun train ne s'arrête donc. 

• Stib

Pour les transports bruxellois, c'est une autre histoire. "Le mouvement sera pas mal suivi par le personnel de la Stib", confirme Françoise Ledune, porte-parole de la Société des transports en commun bruxellois. "L'impact sera important sur le réseau, mais nous comptons mettre nos forces en présence sur les lignes les plus exploitées", ajoute-t-elle. Selon le personnel disponible, la priorité sera mise, dans l'ordre, sur les lignes de métro (1,2,5 et 6), les lignes de tram structurantes (3,4,7,8...). Pour les lignes de bus, cela dépendra du nombre de chauffeurs, la priorité étant mise à nouveau sur les plus grosses lignes (71,95...). La situation des perturbations sur le réseau est mise à jour en temps réel depuis 6h00 ce mardi sur le site et sur les réseaux sociaux. La situation à 6h30:

• TEC

Là aussi, le réseau est fortement impacté:

> A 6h30, 66% des lignes TEC Brabant wallon sont impactées.

> Du côté de Charleroi15% des services sont assurés au dépôt de Jumet, 1% au dépôt de Genson, 12% à celui d'Anderlues et 17% au dépôt de Nalinnes. Concernant les métros, 13% des services des lignes 1 et 2 sont assurés, contre 10% pour la ligne 3 et 14% pour la ligne 4 

> A Liège, seuls un quart des services sont assurés, précise une porte-parole du réseau. Aucun bus n'est sorti des dépôts à Seraing et seulement 5% dans le Condroz. A Verviers et dans les régions suburbaines, 63% des bus circulent mardi matin. A Eupen et dans les Fagnes, 30% des services sont assurés, ainsi que 19% en Hesbaye.

> Dans le Hainaut, 34% des bus circulent à Mons, 19% dans le Borinage et 12% dans le Centre contre une majorité (77%) des bus en service dans le Hainaut occidental..

> Dans le sud du pays, 85% des bus circuleront en province du Luxembourg, contre 47% à Namur. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés