Publicité
Publicité

Après le Codeco, les écoles soupirent, l'horeca respire

Les nouvelles restrictions toucheront principalement les écoles. L'horeca, lui, pousse un "ouf" de soulagement.