Au 1er février, un seul ticket pour Bruxelles et ses alentours

Quelque 1,3 million de déplacements en voiture pourraient désormais s’effectuer en transport public. ©Kristof Vadino

Dès le 1er février, il sera possible de voyager avec un seul titre de transport en train, bus, tram et métro non seulement dans Bruxelles, mais aussi aux alentours.

Suite à l’approbation par les différents gouvernements, la SNCB, le TEC, De Lijn et la STIB lancent une nouvelle gamme de produits permettant d’accéder à tous les moyens de transports publics dans une zone élargie autour de Bruxelles. Les tickets intermodaux dénommés "Brupass XL" couvriront une partie de la périphérie bruxelloise, dans un périmètre élargi à 11,5 kilomètres autour des 19 communes de Bruxelles, à l'exception de la desserte de l'aéroport. Jusqu’à présent, le périmètre était limité à la Région de Bruxelles-Capitale.

2800 arrêts

Les différents gouvernements régionaux et fédéral ainsi que les sociétés de transports en commun ont en effet approuvé cette solution d'intermodalité longuement discutée. Les navetteurs pourront ainsi emprunter indifféremment les véhicules des quatre opérateurs au moyen d'un seul et même titre de transport, à tarif unique. Le Brupass remplacera en réalité les titres de transport MTB et JUMP en Région de Bruxelles-Capitale. Ces titres de transport seront complétés, dès le 1er février prochain, par la gamme Brupass XL qui offrira les même possibilités dans une zone élargie, "soit 52 gares et près de 1.400 trains par jour, et plus de 2.800 arrêts de bus, tram et métro".

Pour les voyages en train, cela implique un élargissement de la zone actuelle de 17 gares supplémentaires: Beersel, Buda, Diegem, Dilbeek, Groenendaal, Grand-Bigard, Hoeilaart, Holleken, Linkebeek, Lot, Nossegem, Ruisbroek, Rhode-Saint-Genèse, Sint-Martens-Bodegem, Vilvorde, Zaventem et Zellik. Pour le TEC, le nombre d'arrêts desservis passera de 73 à 121, soit 48 nouveaux arrêts. La zone est traversée par 111 lignes de bus de De Lijn, avec 600 arrêts dans Bruxelles et en périphérie, en plus des arrêts partagés avec la SNCB, la STIB et le TEC. Pour la Sib, l'offre reste inchangée, avec ses 83 lignes de tram, bus et métro, 2.200 arrêts et 69 stations de métro et de pré-métro.

3
euros
Pour les Brupass XL, les tickets seront de 3 euros pour un voyage, et de 20 euros pour 10 voyages.

Seule la desserte de l'aéroport depuis Bruxelles (dans les deux sens) fait l'objet d'un tarif particulier. Pour les Brupass XL, les tickets seront de 3 euros pour un voyage, et de 20 euros pour 10 voyages. Les abonnements s'élèveront à 74 euros pour un mois et 775 euros pour un an. Pour les Brupass, un voyage coutera 2,4 euros et 10 voyages 15 euros. Les abonnements seront eux vendus au prix de 55,50 euros pour un mois et 583 euros pour un an.

Des trains supplémentaires

D'après tous les acteurs concernés, "ce sont ainsi 1,3 million de déplacements  en voiture qui pourraient désormais s’effectuer en transport public, réduisant d’autant la pression automobile sur Bruxelles et sa périphérie proche". Les quatre opérateurs rappellent dans le même temps qu'ils ont fait d’importants investissements pour améliorer l’offre de transport public dans et autour de Bruxelles.

Le nouveau Plan de Transport de la SNCB lancé depuis le 13 décembre 2020 inclut par exemple, entre autres, des trains supplémentaires tôt le matin et tard le soir, et des adaptations d’horaires pour améliorer les correspondances. Et le redéploiement du réseau bus de la STIB  a  créé  de  nouvelles  lignes  de  bus  desservant  les gares.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés