Publicité
Publicité
analyse

Ce mardi, grand jour pour l'accord interprofessionnel

Le Setca a dit "oui", mais la CNE a largement opté pour le "non". Pour autant, c’est peut-être plus à la FGTB qu’à la CSC que le projet d’AIP risque de caler.