Chypre: la BCE va continuer à fournir des liquidités aux banques

La BCE continuera de fournir des liquidités aux banques chypriotes, après l'accord intervenu sur le plan de sauvetage de Chypre. La BCE avait posé un ultimatum à Chypre la semaine dernière.

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé lundi soir qu'elle allait continuer de fournir des liquidités aux banques chypriotes, après l'accord intervenu sur le plan de sauvetage de Chypre.

"Le Conseil des gouverneurs a décidé de ne pas rejeter les demandes de provisions de liquidités d'urgence (ELA) formulées par la Banque centrale de Chypre, dans le respect des règles existantes", écrit l'institution francfortoise dans un communiqué.

La BCE avait posé un ultimatum à Chypre la semaine dernière, menaçant de couper les vivres en cas d'échec des négociations avec les créanciers.

"Le Conseil des gouverneurs de la BCE a pris acte de l'accord intervenu entre l'Eurogroupe et les autorités chypriotes, qui souligne les éléments-clés nécessaires dans le programme d'ajustement de l'Union européenne et du FMI (de même que des mesures) pour restaurer la viabilité du système financier chypriote afin de financer l'économie" de l'île, poursuit la BCE.

"Une mise en oeuvre résolue est désormais primordiale pour que Chypre retrouve la croissance et un accès aux marchés financiers dès que possible", a-t-elle ajouté, en précisant qu'elle continuerait à "surveiller la situation de près".

Jeudi, face au retard pris dans les négociations entre Nicosie et la troïka des créanciers, dont elle fait partie avec l'Union européenne et le FMI, la BCE avait menacé de couper les vivres aux institutions financières chypriotes.

Or, certaines banques chypriotes restent totalement dépendantes de ce programme, faute de disposer des garanties nécessaires (collatéraux) pour prétendre au refinancement régulier de la BCE. C'est la banque centrale nationale du pays concerné qui attribue ces liquidités, avec l'aval de la BCE.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect