Publicité
Publicité

De Croo à l'ONU: "notre nation était sous le choc"

"Mon pays a été durement touché". C'est avec ces mots que le premier ministre Alexander de Croo a déployé à l'ONU un plaidoyer pour l'urgence climatique. Il est aussi revenu sur la nécessité d'une solidarité vaccinale dans le cadre de la pandémie.