Publicité

De nouvelles normes pour nos centimes

©BELGA

La zone euro va réduire les coûts de production des petites pièces de 1,2 et 5 centimes.

Les États membres de la zone euro se sont mis d'accord sur de nouvelles normes de fabrication pour les pièces de 1, 2 et 5 centimes d'euros afin d'améliorer le coût de production. Pour la pièce de 1 cent, celui-ci est même supérieur à la valeur de la pièce (1,2 cent), tandis qu'il faut 1,7 cent pour produire une pièce de 2 centimes.

Les modifications seront techniques, l'aspect des pièces de monnaie pour le public et leur utilisation dans des machines acceptant ou traitant des pièces resteront les mêmes dans tous les pays de la zone euro. Les pièces pourront être utilisées en parallèle avec les pièces de 1, 2 et 5 cents produites avec les anciennes normes.

"Il n’y a pas de production prévue en Belgique pour ces pièces", a toutefois indiqué le SPF Finances. "La production sera faite par une société tierce."

Les modifications apportées aux normes actuelles de ces pièces en acier plaqué cuivre, communément appelées pièces rouges en raison de la couleur de leur couche de cuivre, seront les suivantes:

  • Premièrement, la production des flans sera améliorée et les tolérances de production élargies, ce qui permettra de réaliser des économies sur le cuivre.
  • Deuxièmement et sans changer l'aspect visuel des pièces, les reliefs des pièces seront légèrement adoucis.

Cela permettra de réduire les coûts de frappe, comme les outils utilisés pour produire les pièces qui dureront plus longtemps. Les premières pièces produites selon ces nouvelles normes entrent en circulation à partir de ce vendredi, "mais nous confirmons qu'il n'y aura aucun impact sur les citoyens", a conclu le SPF Finances.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés