Publicité

Des actions syndicales de la police engendrent des retards aux aéroports de Bruxelles et de Charleroi

Le 16 novembre dernier, les syndicats policiers avaient déjà manifesté leur mécontentement à l'aéroport de Zaventem. ©Photo News

Les syndicats de police mènent des actions aux aéroports de Bruxelles et Charleroi ce vendredi matin. Outre une revalorisation salariale, les policiers demandent un plan de fin de carrière.

À Brussels Airport, "les actions se situent au niveau du contrôle des passeports pour les passagers au départ vers la zone non-Schengen", a précisé Nathalie Pierard, porte-parole de l'aéroport.

À 7h50, les retards engendrés par les actions de police étaient estimés à 40 minutes pour les passagers.

Barrage filtrant à Charleroi

À Charleroi, le front commun syndical se réunit à 11h pour un barrage filtrant qui devrait durer jusqu'en milieu d'après-midi. Mais les actions ont débuté plus tôt dans matinée à l'intérieur de l'aéroport avec des "contrôles pointilleux".

Outre une revalorisation salariale, les policiers demandent un plan de fin de carrière. Ils entendent également dénoncer les nombreuses économies réalisées sur le budget de la police fédérale.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés