Des activistes de Act for Climate Justice ont bloqué les bâtiments de BNP Paribas Fortis

©BELGA

Des militants de Act for Climate Justice et des gilets jaunes ont mené des actions aux abords de diverses grandes banques, dénonçant notamment les "investissements massifs dans les énergies fossiles" de ces banques.

Ce lundi matin, le secteur financier était la cible dans plusieurs villes du pays des activistes du groupe Act for Climate. Le but de l'opération est de pointer du doigt les investissements des grands établissements bancaires dans les énergies polluantes avec pour slogan "les banques volent nos fins de mois et financent la fin du monde". 

©BELGA

Des centaines d'autocollants ont ainsi été apposés à proximité des distributeurs d'argent à Namur, Liège, Gand, Anvers, Bruxelles, Mons, Nivelles et Gembloux. Plus de 250 distributeurs ont été visés. Une action symbolique était également menée devant le centre d'investissement de BNP Paribas Fortis, non loin de la gare du Nord à Bruxelles. Une centaine d'activistes y étaient "enchaînés" à des tubes et des barils de béton, bloquant ainsi l'accès principal au bâtiment et dénonçant au passage "la casse sociale" après le  plan de restructuration présenté vendredi dernier.

En fin de matinée, la police a dû intervenir pour libérer l'accès à la banque. 

Ailleurs dans le pays, une action de blocage a également été menée dans la nuit de dimanche à lundi au dépôt Total de Feluy, par les gilets jaunes d'Action citoyenne. Les camions ne pouvaient plus accéder au site en matinée. Des actions ont été aussi menées au canal Gand-Terneuzen, devant l’usine Cargill à Gand.

©BELGA

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés