Publicité
Publicité

Des sociétés privées à la tête d'une maison de transition

Le projet pilote de Malines promet une meilleure réinsertion des prisonniers. Et interroge sur le rôle du privé dans une prérogative qui a toujours été publique.