Publicité
Publicité

Edward Snowden (PRISM) a agi pour "protéger la démocratie"

Un employé d'un sous-traitant de l'Agence de sécurité nationale révélé dimanche être à l'origine des fuites sur le programme américain de surveillance des communications