Publicité
Publicité
Publicité
plan large

Engie veut se prémunir contre une marche arrière de l'État sur le nucléaire

Dans la toute dernière ligne droite des négociations sur la prolongation du nucléaire, Engie veut des garanties en béton contre d’éventuels revirements politiques.